Financement participatif : comment ça marche ?

Au cours de la dernière décennie, le financement participatif s'est développé en France, offrant aux porteurs de projet la possibilité de collecter directement des fonds auprès de leurs communautés et du grand public. En quoi consiste le crowdfunding ? Qu’est ce qu’une campagne de crowdfunding ? Les plus values pour un porteur de projet? Quelle plateforme choisir pour la levée des fonds? Nous vous expliquons tout dans cet article.

En quoi consiste le crowdfunding ?

Le crowdfunding est une méthode de financement participatif qui permet de collecter des fonds auprès d'un grand nombre de personnes.

Contrairement aux prêts bancaires ou aux investissements en capital, le crowdfunding implique de solliciter des contributions financières auprès du public, souvent sous la forme de petites sommes d'argent provenant d'un grand nombre de personnes.

Le principe du crowdfunding repose sur la mise en relation d'un porteur de projet, souvent un particulier ou une petite entreprise, avec des individus intéressés par ce projet et prêts à le soutenir financièrement. Il peut s'agir du financement d'un film, d'un album musical, d'un projet d'entreprise, d'une invention technologique ou même d'une cause caritative. 

Qu’est ce qu’une campagne de crowdfunding ? 

Le financement participatif est devenu un outil simple et accessible permettant de collecter des fonds. Sur une plateforme de crowdfunding, le porteur de projet fait appel aux internautes pour obtenir leur soutien dans la concrétisation de son projet. Pour convaincre les contributeurs potentiels, il crée une page de présentation détaillée de son projet. Il fixe ensuite un objectif financier ou une quantité spécifique à atteindre afin de lancer ou de réaliser son projet. 

Afin de réussir sa collecte, le porteur de projet doit mener une véritable campagne de communication. Il utilise les réseaux sociaux, organise des événements, envoie des e-mails, etc. Il commence généralement par convaincre les personnes les plus proches de son entourage, tels que ses amis et sa famille, avant d'élargir sa cible à ses connaissances. Son objectif final est d'attirer l'attention du grand public.

Les plus values pour un porteur de projet 

Pour un porteur de projet, une campagne de financement participatif va bien au-delà de la simple collecte de fonds. Quel que soit le type de projet, ce mécanisme offre de nombreuses valeurs ajoutées :

  • Diversifier ses sources de financement 
  • Tester un projet en cours de développement 
  • Communiquer de manière positive et différenciée 
  • Élargir son public et renforcer les liens communautaires 
  • Développer sa présence en ligne et sa communauté 
  • Se démarquer des autres marques et se rapprocher des clients  

Crowdfunding, Crowdlending et Crowdequity : quelles différences ?

Les plateformes de financement participatif se divisent en trois catégories en fonction des modes de collecte de fonds : le don, le prêt et l'investissement.

Crowdfunding : sous forme de don  

Quand un créateur de projet initie une campagne de financement participatif, il présente son projet aux internautes qui ont la possibilité de le soutenir par le biais d'un don. En contrepartie, le porteur de projet peut exprimer sa gratitude envers ses donateurs en leur offrant une récompense appropriée en fonction de la somme donnée.

Crowdfunding : sous forme de pret ou le crowdlending

Les plateformes de crowdlending offrent aux particuliers la possibilité de prêter de l'argent aux projets de leur choix, avec ou sans rémunération en contrepartie. Sur les plateformes de prêts rémunérés, les prêteurs reçoivent des intérêts financiers en échange de leur prêt, sur une durée de remboursement prédéfinie. Les taux d'intérêt peuvent varier entre 2,5 % et 12,5 % bruts annuels, en fonction du type de projet et du niveau de risque associé. Pour les porteurs de projet, cette méthode de financement constitue une véritable alternative ou un complément aux prêts bancaires.

Crowdfunding : sous forme d’investissement ou le crowdequity 

Les particuliers ont la possibilité d'investir dans une entreprise en échange d'une prise de participation, ce qui les transforme en actionnaires de celle-ci. Les fonds investis sont utilisés pour le lancement ou le développement de l'entreprise. En tant qu'actionnaires, ces micro-investisseurs peuvent être rémunérés en fonction des bénéfices réalisés par l'entreprise et des dividendes qui en découlent.  

Quelle plateforme choisir pour la levée des fonds? 

En France, il existe plus de 60 sites de financement participatif en activité. Ces plateformes jouent un rôle essentiel en tant qu'outil et intermédiaire entre vous et vos financeurs potentiels. 

Pour maximiser la collecte de fonds, il est important que la plateforme vous permette de mettre en valeur votre projet de manière efficace. Elle doit être à la fois pratique pour vous en tant que porteur de projet et intuitive pour les contributeurs. Par ailleurs, la renommée de la plateforme aura également un impact sur le nombre de personnes que vous parviendrez à mobiliser pour soutenir votre projet.